Vald – Anunnaki (Audio, Lyrics, Video)

Vald - Anunnaki (prod. Seezy & Dany Synthé)

French rapper, Vald premieres the official music video for the “Anunnaki” song co-produced by Seezy & Dany Synthé. Read the lyrics, watch the music video, stream, buy,listen, mp3 download.

Vald Anunnaki
Vald Anunnaki

Teased for the first time in mid-2021 during a showcase, this title was first named “None”. On January 5, 2022, Vald officially announced the release of the track, this time titled “Anunnaki”, in reference to the Sumerian language in which “A-nun-na (k)” refers to a group of gods.

This is Vald’s first solo track of 2022, following on from The Return of the V, a five-sound format released at the end of December 2021 and serving as a teaser for his fourth studio album, scheduled for February 4, 2022, and including “Anunnaki ”Is, therefore, the first official extract.

This track marks the first collaboration between Vald and producer Dany Synthé, who composes the production with Seezy, a beatmaker who has already signed the vast majority of the rapper’s tracks from Aulnay-sous-Bois since the Agartha album in 2017.

Vald – Anunnaki (prod. Seezy & Dany Synthé)

Watch Video

Lyrics

[Paroles de “Anunnaki”]

[Couplet 1]
Tu parles comme un enfant de putain, cette vie sans gains t’a rendu un peu sanguin
Tu t’fais du mal comme si ça t’faisait du bien, la goutte au nez comme si ça sortait du sein
Colis piégé sont tes cadeaux, passe chez Vuitton en Décathlon
Jamais rien d’neuf, rien d’épatant, t’appelles ta vie, c’est en attente
Depuis dans l’œuf, t’étais partant, devant ta glace, t’as les pas d’danse
Mais t’es pas d’dans, ton karma prend pas de vacances (vacances)
T’en veux au monde entier sans dec’ pourquoi tout le monde t’en veut
T’es à ça d’la lumière, les ombres portées sont grandes
Ces fils de tain-p’ envieux entre eux font des liaisons dangereuses
J’les prends tous les jours en même temps, sinon, y a pas d’enjeu
Peut-être que rien ne va pour toi car tu crois qu’j’suis chanceux
Bordel, reprends ta vie en main, va ranger ta chambre
Seul-tout sur ton chemin, pensif, t’as la voix qui tremble
Té-ma ta vie flinguée, imagine celle d’après dans l’feu

[Pré-refrain]
Aucun trophée, aucun haut-fait, aucune victoire, aucune histoire
Aucun pesos, aucun dinar, aucun vaisseau, aucune villa
Ne remplira l’vide abyssal qui sévit là, ni Elvira
Ni les nuages de Critical, ni même finaliser l’mix

[Refrain]
J’vais monter haut, redescendre en Anunnaki
Ça pue la de-mer, anges et démons sont unanimes
Esclave de l’industrie ou du cartel de Cali
J’vais monter haut, redescendre en Anunnaki
J’vais monter haut, redescendre en Anunnaki
Ça pue la de-mer, anges et démons sont unanimes
Esclave de l’industrie ou du cartel de Cali
J’vais monter haut, redescendre en Anunnaki

[Couplet 2]
T’encaisses à tous azimuts, pour ça, t’as l’habitude
Ta vie est un film de boules où tu fais la figu’
J’encaisse à tous azimuts, pour ça, j’ai l’habitude
Je cherchais mon bonheur partout, t’étais assis d’ssus
Bébé, ton ul-c pourrait sauver tout l’monde (tout l’monde)
Mais j’suis égoïste et y a pas de doublon (nan)
Si tout est noir comme ces mauvais poumons (quoi ?)
J’reste dans ma bulle, j’me fais sauter l’bouchon (bouchon)
À tous les rookies, jeunes adolescents
Futurs Anunnakis sur la redescente
La route est longue vers les étoiles (wow)
Et plus tu montes et plus il fait froid
Progressiste hétéro’, je baise tout
Ça m’apaise, mais finalement, dis-moi c’que ça résout (hein ?)
J’ai toujours pas trouvé l’sens à tout ça
J’veux plus penser, y a le refrain pour ça

[Pré-refrain]
Aucun trophée, aucun haut-fait, aucune victoire, aucune histoire
Aucun pesos, aucun dinar, aucun vaisseau, aucune villa
Ne remplira l’vide abyssal qui sévit là, ni Elvira
Ni les nuages de Critical, ni même finaliser l’mix

[Refrain]
J’vais monter haut, redescendre en Anunnaki
Ça pue la de-mer, anges et démons sont unanimes
Esclave de l’industrie ou du cartel de Cali
J’vais monter haut, redescendre en Anunnaki
J’vais monter haut, redescendre en Anunnaki
Ça pue la de-mer, anges et démons sont unanimes
Esclave de l’industrie ou du cartel de Cali
J’vais monter haut, redescendre en Anunnaki

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. AcceptRead More